Retour accueil

Yves Jégo


Maire de Montereau-fault-Yonne
Député de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne



AccueilFaisons connaissanceMes mandatsMes engagementsNotre mobilisationMes combats
Défendre||l'emploi local Protéger||notre environnement|et notre patrimoine Mieux Vivre||ensemble Besoin|d'avenir ?|Besoin d'Europe ?||Rejoignez la famille UDI Besoin de liberté?|Besoin de fraternité ?||Rejoignez la famille UDI Faire|entendre||la voix du Sud 77 Préparer|l'avenir||de nos enfants

Défendre


l'emploi local

Accueil > Mes combats > Un parc culturel et de loisirs pour le sud 77 > Présentation du projet
Mes combats



Note de présentation du projet de parc à thème

historique dédié à l'épopée de Napoléon

   

 

 

 

 

 

 

1 - Une ambition fédératrice dans un lieu historique

  • Napoléon, une marque monde

Napoléon est le personnage historique français le plus connu à travers le monde. Il fascine par sa personnalité, son génie militaire, les traces institutionnelles durables qu’il a laissées en Europe, sa fin tragique et par la légende impériale façonnée au cours du XIXème siècle. Des quantités de sociétés savantes dédiées à l’épopée napoléonienne se sont constituées à travers le monde (International Napoleonic Society, Institut napoléonien franco-mexicain, …) et bien sûr en France (Institut Napoléon, Souvenir Napoléonien, Amis du Patrimoine Napoléonien, Fondation Napoléon, Fédération européenne des cités napoléoniennes etc.). Chaque année, des reconstitutions historiques ont lieu dans de nombreux pays d’Europe (Austerlitz, Iéna, La Moskowa, Waterloo, …). Elles rassemblent à chaque fois des centaines de reconstitueurs et des dizaines de milliers de spectateurs.

  • Une absence de lieu identifié fédérateur

Même si des milliers de touristes se pressent autour du Tombeau de Napoléon aux Invalides, aux châteaux de Fontainebleau ou de La Malmaison, il n’existe pas en Europe de lieu spécifiquement dédié à l’épopée napoléonienne.

  • Montereau, Ville de mémoire napoléonienne

A Montereau-Fault-Yonne, Napoléon a obtenu le 18 février 1814 sa dernière grande victoire face aux troupes autrichiennes et wurtembergeoises. Il a prononcé à cette occasion une phrase restée à la postérité : « le boulet du canon qui me tuera n’est pas encore fondu ». La Ville de Montereau entretient ce patrimoine historique, symbolisé par la statue équestre de l’Empereur à la confluence de la Seine et de l’Yonne, par diverses initiatives telles que des reconstitutions commémoratives de la bataille ou la création d’une salle d’exposition permanente sur cet évènement. Située sur le terrain de la Campagne de France et à proximité du château de Fontainebleau et de la scène des Adieux, Montereau est au cœur de l’épopée napoléonienne.

  • Le tourisme et les loisirs, une stratégie de développement pour l'Ile de France

Avec près de 60 millions de séjours, l’Ile-de-France est la première destination touristique mondiale en nombre de visiteurs accueillis. Les projections des arrivées de touristes internationaux réalisées par l'Organisation Mondiale du Tourisme à l'horizon 2020, s'établissent à 1,56 milliard dans le monde, 717 millions en Europe et 106 millions en France (79 millions en 2006). L'Ile-de-France peut bénéficier de manière conséquente de cette augmentation. L’industrie touristique représente un atout majeur pour le développement économique et territorial, en effet, le tourisme en France pèse 7,1% du PIB, soit environ 140 milliards €, les dépenses internationales représentent environ 1/3 de ce montant, 2/3 sont générés par les Français.

Le segment des parcs de loisirs en particulier se développe considérablement depuis 20 ans. Les parcs de loisirs attiraient 3 millions de visiteurs en 1980. Avec la création du Futuroscope (1987), du Parc Astérix (1989) et de Disneyland Paris (1992), ils en attiraient 34 millions en 1997, 70 millions en 2011. Le Futuroscope a généré 6 000 emplois autour de son site et Disneyland Paris en a généré plus de 55 000 ! Le succès du Puy du Fou témoigne que les thématiques historiques sont porteuses.

  • Le sud Seine-et-Marne, un emplacement stratégique

La Seine-et-Marne est le deuxième département le plus touristique d'Ile-de-France après Paris, il attire environ 35 à 36 millions de touristes par an, dont un peu moins de la moitié à Disneyland Paris. Si le nord de la région parisienne dispose de plusieurs parcs de loisirs (Disneyland Paris, Parc Astérix, …), le sud Francilien reste aujourd’hui assez démuni en ce domaine mais il dispose de nombreux atouts. Secteur rural riche d'espaces naturels remarquables, à une heure de Paris, traversé par deux autoroutes (A5 et A6),par une ligne TGV et à proximité de l'aérodrome de Pont sur Yonne (89), le sud Seine-et-Marne offre un potentiel de développement exceptionnel, d’autant plus que l’aéroport international Paris-CDG situé dans le département met le monde à sa portée. 

     

2 - Un site potentiel d'implantation identifié et accessible

Le Sud Seine et Marne, et plus particulièrement la Communauté de Communes des deux Fleuves, connait une forte désindustrialisation depuis 30 ans qui, malgré les efforts des collectivités locales en terme de création de Zones d'Activités Economiques et d'installation d'entreprises n'ont pas permis de retrouver le nombre d'emplois perdus. L'avènement de ce parc apporterait au Sud 77 un développement économique et touristique important si l'on se réfère au développement de niveau national généré par de tels sites en France. A titre d'exemple, le Futuroscope de Poitiers et le Puy du Fou accueillent entre 1 et 2 millions de visiteurs par an et génèrent chacun 6 000 emplois directs et 8 000 indirects, dont 2 000 dans le pôle hôtelier.

Aujourd'hui, après trois mois de recherche et de concertation et sur proposition de Monsieur Philippe Levêque, Maire de Marolles sur Seine, s'ouvre l'opportunité de créer sur le territoire de la Communauté de Communes des Deux Fleuves le projet de Parc à thème historique dédié à l'épopée de Napoléon, grâce à la mobilisation possible d'une emprise de 200 hectares sur cette commune. 

 

L'objectif de la Communauté de Communes des Deux Fleuves est quadruple :

- développer une offre de loisirs à fort potentiel touristique national et international,

- diversifier le tissu économique générant la création d'emplois directs et indirects,

- créer un éco-parc d'activités économiques, sur la Zone du Moulin contigüe, récemment inscrite dans le SDRIF,

- développer une méthodologie de projet à haute valeur environnementale en accompagnement de la création d'une réserve naturelle de 100 hectares. 

Le site potentiel, d'une surface de 200 hectares est actuellement exploité pour l'extraction de granulats. Il a pour avantage d'être situé à la sortie de l'A5 (Sortie n° 18 Montereau ZI), le long de la ligne TGV (Paris-Lyon) qui dispose, à cet endroit, d'un quai technique pouvant éventuellement être adapté, à terme, pour une desserte passagère, et à proximité de l'aérodrome de Pont sur Yonne (89) disposant d'un important potentiel foncier. Ce site a également l'avantage d'être situé à 1 heure des aéroports internationaux de Roissy et Orly, et du Parc international Eurodisney.

3 - Des partenaires mobilisés  

  • L'association Abeille

L'association a pour dénomination "ABEILLE", "Association pour bâtir une entreprise internationale de loisirs sur l'Empereur et son époque", régie par la loi du 1er juillet 1901 modifiée et ses textes d'application. Son objet est de :

- Promouvoir et mettre en valeur le concept d'un parc historique d'attraction dédié aux divertissements et loisirs éducatifs et centré sur le thème de l'épopée Napoléonienne,

- Effectuer toutes opérations d'études, de réalisations, de constructions et de développement s'y rapportant,

- Gérer, de concéder, d'acquérir, d'exploiter, de donner à bail ou de céder tous biens mobiliers ou immobiliers, corporels ou incorporels en relation avec ce qui précède, et notamment tout terrain ou tout portefeuille de marques, de brevets et de noms de domaines concernant lesdites activités.

  • Les principaux acteurs du tourisme

- Atout France, l'agence de développement touristique de la France a pour mission de promouvoir et développer la Marque France à l'international, adapter l'offre française à la demande touristique nationale et internationale, accompagner les partenaires français, privés comme publics, en vue d'accroître leur compétitivité économique. ATOUT France apportera toute son expertise et sa compétence en tant qu' AMO de la CC2F.

- Le Futuroscope, exploité par la COMPAGNIE DES ALPES est l’un des parcs à thème français qui remporte le plus de succès avec une fréquentation annuelle d’environ 1,8 million de visiteurs.

- La Caisse des Dépôts et Consignation, bras armé de l’action de l’Etat en matière économique participe aux études du projet dans le cadre de sa convention avec ATOUT France.

- La Compagnie des Alpes,  filiale de la CDC, est le principal exploitant de parcs de loisirs en France : le Futuroscope, le parc Astérix, le musée Grevin...

  • Des spécialistes de l'époque Napoléonienne

- Charles BONAPARTE, Président de la Fédération Européenne des Villes Napoléoniennes

- Jacques Olivier BOUDON, professeur à Paris IV, Président de l’Institut Napoléon

- André MASSENA, Prince d'Essling, Président de la Fondation Napoléon

- Thierry LENTZ, Directeur de la Fondation Napoléon

- Alain PIGEARD, Président du Souvenir Napoléonien                                               

  • Des collectivités

- La Région d'Ile de France

- Le Conseil Général de Seine et Marne

- La Communauté de Communes des deux Fleuves (CC2F)

- Les communes : Montereau-Fault-Yonne, Mormant, Valence en Brie, Echouboulains, Machault, Saint Germain Laval, Marolles sur Seine, Courcelles en Bassée, Laval-en Brie, Guignes, Salins, Misy-sur-Yonne etc...

Mais aussi:

- La Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Seine-et-Marne

4 - Un projet de développement territorial qui avance

  • Mars 2012 : Assemblée Générale constitutive de l'Association Abeille
  • Septembre 2012 : Détermination d'un site potentiel dont l'accessibilité et les qualités urbanistiques permettent le projet de création d'un parc à thème historique dédié à l'épopée de Napoléon
  • Novembre 2012 : Réalisation par Atout France d'une analyse détaillée des marchés primaires et secondaires  et de la zone de chalandise de Montereau Fault Yonne.
  • Janvier 2013 : Désignation d'Atout France comme Assistance à Maîtrise d'Ouvrage (AMO) de la Communauté de Communes des Deux Fleuves dans sa réflexion et le suivi des études.
  • Février 2013 : Lancement par la Communauté de Communes des Deux Fleuves d'une consultation européenne pour réaliser l'étude d'opportunité et de faisabilité du projet.

 Une première tranche doit permettre de traduire, à partir de la thématique envisagée, la volonté stratégique en un concept attractif adapté aux exigences du marché des parcs de loisirs. Ce concept sera décliné en termes de programmation et de positionnement marketing, d'organisation spatiale et de dimensionnement. Il s'agira de valider la richesse et la résonnance marketing potentielle de la thématique envisagée, en identifiant les contenus les plus attractifs, fédérateurs et pérennes susceptibles d'être mis en scène dans un format de parc de loisirs à ambition nationale et internationale (attractions à fortes sensations, spectacles vivants, attractions basées sur l'image, décors et parcours théâtral...). Il s'agira également de définir, à partir des ratios types du secteur, le format d'investissement pertinent et les perspectives économiques en termes d'exploitation au regard du niveau d'attractivité offert et de la zone de chalandise.

Une deuxième tranche doit permettre la constitution d'un dossier d'opportunité à soumettre aux opérateurs exploitants et investisseurs potentiels. Il sera composé d'un préprogramme précisant les différentes composantes du projet (offre de divertissement, boutiques, restauration, hébergements et autres services) à l'ouverture et lors des phases de développement envisageable ; d'une présentation des séquences types de "l'expérience visiteurs" proposée sur une journée ainsi qu'un descriptif détaillé de chaque attraction ou spectacle envisagé, en spécifiant notamment : le contenu de l'expérience, les exigences en terme d'ambiance et de design, la durée cible de l'attraction ou du spectacle, ainsi que les critères de capacité ; d'un plan d'organisation spatiale du parc ; du montant d'investissement du projet avec son phasage (thématiques de renouvellement d'attractivité et rythme de réinvestissement) ; des perspectives d'exploitation (fréquentation, typologie clientèles, durée d'ouverture, chiffre d'affaire, panier moyen avec décomposition et structure des charges).

  • Décembre 2013 : Rendu de l'étude d'opportunité et de faisabilité du projet.

 

  •  Janvier 2014: Signature d'une convention de partenariat avec la SNCF.

 

rejoignez-moi sur facebook
Liens|Contacts|Mentions légales|Plan du Site