Retour accueil

Yves Jégo


Maire de Montereau-fault-Yonne
Député de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne



AccueilFaisons connaissanceMes mandatsMes engagementsNotre mobilisationMes combats
Défendre||l'emploi local Besoin de liberté?|Besoin de fraternité ?||Rejoignez la famille UDI Faire|entendre||la voix du Sud 77 Protéger||notre environnement|et notre patrimoine Préparer|l'avenir||de nos enfants Besoin|d'avenir ?|Besoin d'Europe ?||Rejoignez la famille UDI Mieux Vivre||ensemble

Défendre


l'emploi local

Accueil > A la une > Transports en Ile-de-France: Valérie Pécresse demande "une réunion exceptionnelle" sur la sécurité
A la une

A la une



Transports en Ile-de-France: Valérie Pécresse demande Le 12/05/2010

Transports en Ile-de-France: Valérie Pécresse demande "une réunion exceptionnelle" sur la sécurité


PARIS, 12 mai 2010 (AFP) - Valérie Pécresse, présidente du groupe UMP au conseil régional d'IdF, a demandé mercredi que les instances régionales (Conseil et STIF) organisent "une réunion exce…

PARIS, 12 mai 2010 (AFP) - Valérie Pécresse, présidente du groupe UMP au conseil régional d'IdF, a demandé mercredi que les instances régionales (Conseil et STIF) organisent "une réunion exceptionnelle" sur la sécurité dans les transports en Ile-de-France. Mme Pécresse fait cette demande alors que le président du STIF (syndicat des transports) et du conseil régional Jean-Paul Huchon (PS) a réuni mercredi dernier un deuxième atelier de travail sur la sécurité, en présence notamment du directeur de cabinet du préfet de Seine-Saint-Denis, Laurent Nunez.A son issue, M. Huchon a annoncé notamment que près de 2.000 bus franciliens supplémentaires des réseaux Optile allaient être équipés de vidéoprotection ainsi que le financement de cabines anti-agression.Dans un communiqué, Mme Pécresse se félicite quant à elle "des mesures exceptionnelles décidées par le président de la République, pour mettre un terme aux violences commises dans les transports d'IdF".Elle affirme que "la mise en place d'un dispositif exceptionnel pour assurer la sécurisation maximale des lignes d'autobus situées en zones sensibles et la protection des conducteurs par les forces de police s'imposent comme une nécessité".Un bus de la compagnie des Courriers d'Ile-de-France (CIF) a été touché mardi par des pierres à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). C'est la seconde fois en à peine 48 heures qu'un bus est pris pour cible dans cette ville après l'agression dimanche soir d'une conductrice de bus.Mme Pécresse veut obtenir de l'équipe Huchon "des engagements concrets en matière de sécurité".Le Stif a annoncé qu'il allait prendre en charge l'équipement des dépôts des CIF en radiolocalisation et vidéoprotection, renforcer encore la présence humaine et augmenter les moyens de "médiation", notamment pour les missions d'assistance aux passagers et conducteurs.eb/swi/ct
rejoignez-moi sur facebook
Liens|Contacts|Mentions légales|Plan du Site