Retour accueil

Yves Jégo


Maire de Montereau-fault-Yonne
Député de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne



AccueilFaisons connaissanceMes mandatsMes engagementsNotre mobilisationMes combats
Besoin|d'avenir ?|Besoin d'Europe ?||Rejoignez la famille UDI Défendre||l'emploi local Faire|entendre||la voix du Sud 77 Mieux Vivre||ensemble Protéger||notre environnement|et notre patrimoine Besoin de liberté?|Besoin de fraternité ?||Rejoignez la famille UDI Préparer|l'avenir||de nos enfants

Besoin
d'avenir ?
Besoin d'Europe ?


Rejoignez la famille UDI

Accueil > A la une > Lettre à François Fillon concernant la sécurité routière
A la une

A la une



Le 24/05/2011

Lettre à François Fillon concernant la sécurité routière


Extraits de la lettre cosignée avec 72 autres députés de la majorité adressée au Premier Ministre afin d' inciter le Gouvernement à rechercher plus de consensus dans les nouvelles mesures de lutte con…

Extraits de la lettre cosignée avec 72 autres députés de la majorité adressée au Premier Ministre afin d' inciter le Gouvernement à rechercher plus de consensus dans les nouvelles mesures de lutte contre l'insécurité routière. "Monsieur le Premier ministre, Nous attirons votre attention sur les mesures prises le 11 mai dernier en Comité Interministériel sur la Sécurité Routière..... Nous insistons sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une simple « mauvaise humeur » passagère mais bien d'une profonde exaspération. L'augmentation depuis le début de l'année du nombre de décès sur la route est dramatique. Ceci étant, ne cédons pas aux sirènes des ayatollah qui souhaiteraient, à les écouter, un monde sans voiture. Ne perdons pas de vue qu'en vingt ans, le nombre de tués a été divisé par plus de 2 alors que la circulation dans notre pays augmentait de près de 80 %. Députés de la Nation, il est de notre rôle d'être des traits d'union entre la population et le Gouvernement. Nous nous devons d'expliquer à nos concitoyens les réformes mises en oeuvre mais aussi, d'une manière tout aussi forte, relayer leurs attentes.  Si nous partageons votre ambition quant au traitement attentif des problèmes de sécurité routière, nous regrettons l'absence totale de concertation qui a précédé ce comité interministériel. "
rejoignez-moi sur facebook
Liens|Contacts|Mentions légales|Plan du Site