Retour accueil

Yves Jégo


Maire de Montereau-fault-Yonne
Député de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne



AccueilFaisons connaissanceMes mandatsMes engagementsNotre mobilisationMes combats
Défendre||l'emploi local Besoin de liberté?|Besoin de fraternité ?||Rejoignez la famille UDI Besoin|d'avenir ?|Besoin d'Europe ?||Rejoignez la famille UDI Protéger||notre environnement|et notre patrimoine Mieux Vivre||ensemble Préparer|l'avenir||de nos enfants Faire|entendre||la voix du Sud 77

Défendre


l'emploi local

Accueil > A la une > Le PG demande que Huchon s'excuse après ses "insultes" envers Mélenchon
A la une

A la une



Le PG demande que Huchon s'excuse après ses Le 10/11/2010

Le PG demande que Huchon s'excuse après ses "insultes" envers Mélenchon


PARIS, 10 novembre 2010 (AFP) - Le Parti de gauche (PG) a demandé dans une lettre à Martine Aubry rendue publique mercredi que Jean-Paul Huchon, président PS du Conseil régional d'Ile-de-France, fass…

PARIS, 10 novembre 2010 (AFP) - Le Parti de gauche (PG) a demandé dans une lettre à Martine Aubry rendue publique mercredi que Jean-Paul Huchon, président PS du Conseil régional d'Ile-de-France, fasse des excuses à Jean-Luc Mélenchon après des propos "insultants" à son encontre. Sur le site internet de L'Express le 27 octobre dernier, M. Huchon déclarait: "Son langage est proche de celui de l'extrême droite, mais c'est plus grave que Le Pen! Il incarne le populisme d'extrême gauche". "l'homme, dont le parti a accueilli des personnes condamnées pour fait de collaboration, serait donc moins dangereux que le président d'un parti dont quatre des conseillers régionaux siègent dans la majorité de Jean-Paul Huchon? On voit bien à quelle logique aberrante peut amener de telles insultes", écrit, dans cette lettre datée du 6 novembre, Eric Coquerel, secrétaire national PG en charge des relations unitaires. "Ce type de déclaration ne peut qu?aggraver la confusion politique en travaillant à effacer le clivage gauche/droite. Il reprend en effet implicitement le vieux couplet des extrêmes qui se rejoignent", argue-t-il, soulignant que "si ces propos rapportés sont confirmés, vous comprendrez qu?ils nous inquiètent considérablement". "Nous souhaitions donc, Madame la première secrétaire, protester vigoureusement contre ces propos insultants vis-à-vis de notre président et donc de tous les militants et militantes de notre parti". Dans "l'attente d'une réaction officielle" de Mme Aubry, le PG demande "soit un démenti public de ces propos (nous préférerions croire à une affabulation du journaliste), soit au moins des excuses" de M. Huchon. jud/jlp/ei
rejoignez-moi sur facebook
Liens|Contacts|Mentions légales|Plan du Site